11/12/2006

Succès de nos premières

claudy1

Equipe Première...

Relever le défi !

Inutile de tourner autour du pot : avec un 7/52, Bossière est mal embarqué. Voici 2 mois, Christian Jonet décidait de jeter le gant. Appel était lancé à Claudy Vankerkem pour remettre le bateau à flot. Mais voilà, depuis l’arrivée de ce dernier, le compteur n’a presque pas évolué. Pourquoi pareille situation alors que les entraînements sont suivis avec sérieux (20 à 25 joueurs par séance), que l’ambiance au sein du groupe est excellente, que la motivation est perceptible et que les supporters sont toujours présents lors des rencontres… ?

« Pourtant, il y a du réel potentiel, commente C. VKK. Les preuves : un leader qui a dû attendre le dernier quart d’heure pour être libéré et Sclayn qui a dû son bonheur sur phase confuse à la 87e (NDLR : sans oublier la victoire contre le 3e, ce week-end !). Pour ma part, il y a un manque de confiance des jeunes, de réalisme en zone de finition et certainement un manque de vouloir se surpasser. Bref, le problème réside dans la mentalité, l’expérience et le caractère. »

Malgré cette situation, personne ne veut laisser tomber les bras et on attend que « Dame Chance » fasse son apparition, ce qui récompenserait le travail accompli par tous les acteurs bossièrois.

« J’ai voulu accepter ce défi, explique Claudy VKK, même si j’étais conscient que la tâche ne serait pas simple. Je crois que cette expérience me fait comprendre pas mal de choses, tant dans le foot que ce qui tourne autour. Je continue à grandir et j’estime qu’il ne faut pas être à la tête d’une P1 pour être un bon coach. Non, être un formateur a autant, si pas plus, de mérite. Je ferai tout pour sauver l’équipe, non pas pour la gloire, mais parce que j’aime bien ce que je fais. Bref, je n’attends qu’un simple merci et une marque de sympathie ! »

Et de conclure : " Mon futur est encore indéterminé car je fais 500 km pour entraîner et coacher mais j’ai bien parcouru 500 km pour trouver mon épouse… ! Alors, si Bossière peut me procurer autant de bonheur, pourquoi ne pas continuer le trajet ?!"

 

 

amster2Première – Lustin : 2-1

Bravo à nos aînés !

«  Surprise en banlieue gembloutoise où les Bossièrois de Claudy Vankerkem ont enregistré leur second succès face au troisième classé. Début en fanfare pour les visités qui ouvrent la marque dès la 5e via le remuant Winand, qui avait déjà été à la base du premier succès contre Taviers. Par la suite Bossière subit le match mais s’estime lésé lorsque l’arbitre ne lui accorde pas un penalty pour faute sur Ballard. N’empêche, à la 35e c’est 2-0 par l’inévitable Winand. En vue du repos Lustin parvient à réduire l’écart via Defoy (2-1).

Lors de la seconde période on assiste à une nette domination des Lustinois qui vont cependant manquer de concrétisation et de chance avec notamment un ballon qui est repoussé par le montant.  » 

Vers l’Avenir, lundi 11 décembre

18:40 Écrit par Vincent

Les commentaires sont fermés.