22/05/2007

Minimes Régionaux à Flawinne

Minimes Régionaux en tournoi à Flawinne

Lada contre Ferrari !

barcaOn peut dire que les organisateurs nous avaient gâtés en plaçant dans notre poule les équipes du RJ Wavre et d’Auderghem ! Les dés étaient donc déjà pipés dès l’entame du tournoi, d’autant plus que je disposais d’une "bande" de joueurs amorphes, maladroits, manquant de conviction, de rigueur dans le placement, de punch dans les débordements, de vigueur dans les passes, de concentration et j’en passe. Un véritable calvaire… la gêne ! Battus 4-0 par Wavre et 6-0 par Auderghem, nous avions une bien triste mine à la pause. Certains de mes confrères ont beau essayer de me persuader qu’il s’agit d’une excellente expérience pour leur avenir, qui les fera évoluer, je ne peux m’empêcher de penser au pot de terre contre le pot de fer : « Ne nous associons qu’avec nos égaux ou bien il nous faudra craindre le destin d’un de ces pots ! »

Je profite de la pause pour remonter le moral des troupes, essayer de les réconforter, les galvaniser, sécher les larmes et gommer les idées noires.

Résurrection !

tsuba10aQuelle transformation lors de notre match contre Wasseiges. Nous jouons enfin dans la même cours ! Malgré la lenteur et les imperfections de certains joueurs (aussi bien au niveau du placement que de la relance) qui ne sont décidément pas dans le coup, nous prenons la majeure partie du match à notre compte. Kyle parvient à trouver l’ouverture sur coup-franc. Malheureusement, à quelques secondes du terme, sur une des rares contre-attaques de Wasseiges, notre défense est prise de vitesse (une regrettable habitude, ce jour-là !) et Tom doit se retourner. Malgré les multiples arrêts de notre gardien, nous devrons nous incliner au supplice des tirs au but.

Qu’à cela ne tienne, j’ai enfin retrouvé l’esprit Verts et Fiers et nous pouvons sortir la tête haute de notre match.

Notre 4e rencontre nous opposera à de drôles de cocos qui n’ont certainement pas reçu la coupe du fair-play tant les fautes et les noms d’oiseaux furent multiples ! Nous leur répondrons par deux buts inscrits par Cédric Pairoux : un ballon subtilement placé ras de terre hors de portée du gardien et, suite à une balle aérienne de Kyle, une audacieuse « pichenette ». Nous avons géré le match de l’alpha à l’oméga, la victoire était donc nettement méritée.

A boire et à manger

positiveAutant les deux premiers matches furent exécrables, autant j’ai retrouvé, lors de nos deux dernières rencontres, une partie de ce jeu qui m’a ravi durant notre championnat. Dommage qu’il ait fallu attendre deux défaites !

Pour la petite histoire, Auderghem a battu Flawinne 3 (ou 4 ?) – 0 en finale !

Vincent.

02:16 Écrit par Vincent

Les commentaires sont fermés.