18/12/2007

(In)dirigeables

AGLAGLA

cold6Ce samedi matin, il faisait un tel froid de pingouin que seule une équipe d’eskimos serait montée sur la banquise le sourire aux lèvres. Malheureusement, comme d’habitude, le CP  Namur avait décidé de ne pas décider ! Aux clubs de s’arranger entre eux s’ils voulaient annuler les matches de nos p’tits bouts. Très sibylline, l’annonce sur la page des remises : « Il est bien évident que pour les diablotins et les préminimes les clubs ont la faculté de se contacter pour éventuellement remettre leur rencontre. »  

Facile ! Pouvait-on attendre de nos instances « dirigeantes » une décision sensée, courageuse et réfléchie ? Que nenni ! Nos têtes pensantes (c’est de l’humour) souffrent malheureusement aussi du changement climatique : au plus on monte dans la hiérarchie, au plus rare est l’oxygène et c’est toujours le cerveau qui en pâtit.

Nous, petits entraîneurs de la base, ridicules vermicelles dans la pyramide footballistique,  avons tous cru qu’un anticyclone en provenance des Açores allait, ce 15 décembre, réchauffer l’atmosphère et transformer les terrains défoncés et  durs comme du béton en un tapis printanier et champêtre, raison pour laquelle, nous avons joué nos matches !

cold3Plus sérieusement, au lieu d’emm….. er les clubs et de les amender parce qu’il n’y a pas d’éosyne dans la trousse de secours, que la civière est cachée derrière les cônes ou que la lessiveuse encombre le vestiaire de l’arbitre, faites preuves, Messieurs, d’un minimum d’audace, de compétence et de réflexion lorsqu’il y a des décisions importantes à prendre. Ne soyez pas ... frileux !

Je ne parlerai même pas de la longueur de la trêve chez nos Diablotins et Préminimes namurois (reprise en mars) qui, apparemment, sont moins vaillants que nos voisins brabançons ou hennuyers (reprise en janvier). Quel paradoxe ! Et cet état de fait dure depuis des années !

Vous verrez que bientôt, « ils » nous feront croire que Vanderheycken qualifiera nos Diables !

Mac Scott d’Aberd’Isnes

NB : le contenu de cet article n’engage en rien, ni le club, ni les dirigeants de Bossière. Vincent

01:03 Écrit par Vincent

Les commentaires sont fermés.